TOMMASO MELCHIORI

Tommaso Melchiori a obtenu son baccalauréat en génie chimique de l'Université de Padoue (Italie) en 2009. De 2011 à 2013, il a effectué un doctorat à cette même université sous la supervision du Pr. Paolo Canu, avec un projet sur l'étude et le développement de modèles de particules pour décrire les réactions solides gaz non - catalytique. De  2014 à 2015, il a travaillé comme post doctorant à l'Université de technologie d'Eindhoven (Pays-Bas), dans le groupe de recherche sur les réacteurs multi-phases, sous la direction du Pr. Martin van Sint Annaland. Depuis avril 2015, il travaille dans le groupe CRIEC-B en tant que leader de la 4e plateforme, à la réalisation d'études CFD en étroite collaboration avec la firme Enerkem.

PLATEFORME 4

Modélisation en ingénierie et en chimie & Techniques analytiques dédiées aux procédés (PAT)

L’objectif des travaux qui sont effectués dans le cadre de cette plateforme vise dans un premier temps à appliquer des techniques de modélisation moderne dans le domaine de l’ingénierie (comme la CFD) et de l’appliquer à des systèmes réactionnels existants en vue d’en faire l’optimisation. Cette plateforme touche également l’application de technologies modernes dans le domaine de la modélisation en chimie quantique pour la conception de nouveaux catalyseurs. La dernière thématique qui sera abordée dans le cadre de cette plateforme vise à mettre en place des techniques analytiques adaptées aux nouveaux procédés conçus par la CRIEC-B. Ces technologies viendront ajouter aux procédés déjà étudiés à la Chaire, une dimension analytique qui permettra une implantation plus facile des technologies liées à la production de biocarburants de seconde génération.

LEONARDO TRICOMI

Leonardo_Tricomi

 

Leonardo Tricomi est diplômé du baccalauréat en ingénierie de l’environnement de l’Université de Florence depuis 2010. Il a ensuite complété une Maîtrise en environnement de l'Université de Trento en 2013. C'est en mai 2014 qu'il joint les rangs de la CRIEC-B sur la plateforme 4, à titre d'étudiant au doctorat, dans le but d'enquêter sur le processus de gazéification dans un régime de bulles à partir de la modélisation CFD. Il travaille actuellement sur la validation d'un premier modèle CFD froid d'un petit réacteur de banc, avec le but de prédire correctement les modèles de dynamique des fluides de régime de bulles. Le travail est considéré comme une étape intermédiaire obligatoire pour une nouvelle extension à un modèle plus complet, intégrant les réactions chimiques et transferts de masse polyphasique.

ALIZED SYED HUSSAIN

Alizeb

 

Alizeb Hussain Syed  a fait son baccalauréat en sciences textiles à l'Institut du textile du Pakistan en 2011. En 2014, il a obtenu son diplôme en génie chimique et des procédés de l'Université de Technologie de Lappeenranta, en Finlande. Alizeb a passé un semestre d'échange à l'Université norvégienne des sciences et de la technologie (NTNU) pour son rapport de Maîtrise. Il a également été choisi comme stagiaire IAESTE à l'Université de Tohoku au Japon. Actuellement, il est associé à la plateforme 2 comme étudiant au doctorat. Ses recherches portent sur la modélisation et la simulation du réacteur de Three Phase Bubble.